1351 - ARCIMBOLDO & Co

Publié le par 1rΩm1

 

16 juillet 2021, Metz

Puisque je suis interdit de “sorties culturelles” à compter du 21 juillet prochain, je décide de me rendre au Centre Pompidou-Metz.

 

Les trois expositions me plaisent beaucoup.

Celle sur Chagall — vitraux de la cathédrale de Metz obligent… — est centrée surtout sur les rapports de l’artiste à la religion (j’ignorais que celui-ci avait eu une si belle longévité). L’exposition s’ouvre sur un triptyque qui donne le ton.

Marc Chagall (BLR/FR, 1887-1985), Résistance, 1937/1948, Résurrection, 1937/1948, Libération, 1937/1952, Huile sur toile de lin, 168 x 103 cm ; 168,3 x 107,7 cm ; 168 x 88 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne (En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice Dation, 1988)
Marc Chagall (BLR/FR, 1887-1985), Résistance, 1937/1948, Résurrection, 1937/1948, Libération, 1937/1952, Huile sur toile de lin, 168 x 103 cm ; 168,3 x 107,7 cm ; 168 x 88 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne (En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice Dation, 1988)
Marc Chagall (BLR/FR, 1887-1985), Résistance, 1937/1948, Résurrection, 1937/1948, Libération, 1937/1952, Huile sur toile de lin, 168 x 103 cm ; 168,3 x 107,7 cm ; 168 x 88 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne (En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice Dation, 1988)
Marc Chagall (BLR/FR, 1887-1985), Résistance, 1937/1948, Résurrection, 1937/1948, Libération, 1937/1952, Huile sur toile de lin, 168 x 103 cm ; 168,3 x 107,7 cm ; 168 x 88 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne (En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice Dation, 1988)

Marc Chagall (BLR/FR, 1887-1985), Résistance, 1937/1948, Résurrection, 1937/1948, Libération, 1937/1952, Huile sur toile de lin, 168 x 103 cm ; 168,3 x 107,7 cm ; 168 x 88 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne (En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice Dation, 1988)

Le Couple à l'âne, vers 1964, Verre plaqué rouge sur blanc, gravé et peint à la grisaille, 37,5 x 26,8 X 0,2 cm, Collection particulière

Le Couple à l'âne, vers 1964, Verre plaqué rouge sur blanc, gravé et peint à la grisaille, 37,5 x 26,8 X 0,2 cm, Collection particulière

C’est surtout la “judéité” de Chagall et ses rapports aux persécutions, aux pogroms, à l’exil, à la montée du nazisme qui retiennent l’attention. Un cartel qui accompagne la Crucifixion en jaune explicite bien cela :

La figure du Christ, qui depuis longtemps troublait le jeune Chagall, familier des icônes orthodoxes, apparaît dans l'œuvre du peintre dans les années 1908-1910, sous l'influence des pogroms, alors qu'il se trouve en Russie. Dans les années 1930, sous le poids de la montée de l'antisémitisme, les crucifixions du peintre, associées à des scènes d'affliction, reflètent « une expression, un symbole de la souffrance juive et humaine, de la douleur et des persécutions. J'aurais peut-être pu peindre un autre prophète juif, comme je l'ai fait dans ma Bible, explique-t-il en 1959, mais l'humanité, pendant deux mille ans, s'est "liée" grâce à son éducation à cette figure et à sa légende ». Forcé à l'exil et désespéré par la destruction de son monde, puis par la perte tragique de son épouse, Chagall s'identifie lui-même au Christ, à travers ses peintures et ses poèmes.

La Crucifixion en jaune, 1942, Huile sur toile de lin, 140 x 101 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

La Crucifixion en jaune, 1942, Huile sur toile de lin, 140 x 101 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

Le poème écrit par Chagall sur le même cartel donne également le ton :

Je me réveille dans le désespoir
D'une journée nouvelle, de mes désirs
Pas encore dessinés
Pas encore frottés de couleurs
Je cours là-haut
Vers mes pinceaux séchés
Et tel le Christ je suis crucifié
Fixé avec des clous sur le chevalet
                    Marc Chagall, Si mon soleil (extrait), 1945-1950

La Rose bleue, œuvre exécutée par l'atelier Simon-Marq, Reims ; deuxième état de la rosace du déambulatoire de la cathédrale de Metz, daté et signé en 1964, 11 éléments de vitrail formant une rosace, présentés dans un encadrement de bois blanc ; verre et plomb, D. 205 cm, Paris, Centre national des arts plastiques, En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice

La Rose bleue, œuvre exécutée par l'atelier Simon-Marq, Reims ; deuxième état de la rosace du déambulatoire de la cathédrale de Metz, daté et signé en 1964, 11 éléments de vitrail formant une rosace, présentés dans un encadrement de bois blanc ; verre et plomb, D. 205 cm, Paris, Centre national des arts plastiques, En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice

L'Exode, 1952-1966, Huile sur toile de lin, 130 x 162,3 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice

L'Exode, 1952-1966, Huile sur toile de lin, 130 x 162,3 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice

Le Roi David, 1951, Hulle sur toile de lin, 198 x 133 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice

Le Roi David, 1951, Hulle sur toile de lin, 198 x 133 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, En dépôt au musée national Marc Chagall, Nice

Les Femmes de la Bible, Sarah et Rébecca, 1969-1970, Marbre, 133 x 87 x 5,5 cm, Nice, musée national Marc Chagall, Donation de l'artiste, 1966

Les Femmes de la Bible, Sarah et Rébecca, 1969-1970, Marbre, 133 x 87 x 5,5 cm, Nice, musée national Marc Chagall, Donation de l'artiste, 1966

La Chapelle du Saillant : bouquets oculus du portail occidental ; œuvre exécutée par l'atelier Simon-Marq, Reims, 1982, Vitrail, D. 93 cm, Vitrail classé au titre des monuments historiques en 2008, Mairie de Voutezac

La Chapelle du Saillant : bouquets oculus du portail occidental ; œuvre exécutée par l'atelier Simon-Marq, Reims, 1982, Vitrail, D. 93 cm, Vitrail classé au titre des monuments historiques en 2008, Mairie de Voutezac

La Chapelle du Saillant : le blé, première baie de la nef ;  l'agneau, deuxième baie de la nef ; la vigne, troisième baie de la nef ; le poisson, quatrième baie de la nef, Vitraux, 158 x 69 cm: 120 x 84 cm ; 156 x 70 cm ; 173 x 83 cm ; Œuvres exécutées par l'atelier Simon-Marq, Reims, 1979, Mairie de Voutezac

La Chapelle du Saillant : le blé, première baie de la nef ; l'agneau, deuxième baie de la nef ; la vigne, troisième baie de la nef ; le poisson, quatrième baie de la nef, Vitraux, 158 x 69 cm: 120 x 84 cm ; 156 x 70 cm ; 173 x 83 cm ; Œuvres exécutées par l'atelier Simon-Marq, Reims, 1979, Mairie de Voutezac

L'Arc-en-ciel, 1967, Huile sur toile de lin, 160 x 170,5 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, En dépôt au musée d'Art moderne et contemporain de Strasbourg

L'Arc-en-ciel, 1967, Huile sur toile de lin, 160 x 170,5 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, En dépôt au musée d'Art moderne et contemporain de Strasbourg

Je photographie un couvercle de clavecin en songeant à Judith.

La Rencontre d'Isaac et Rebecca au puits, couvercle de clavecin, 1980, 95 x 239 cm, Nice, musée national Marc Chagall

La Rencontre d'Isaac et Rebecca au puits, couvercle de clavecin, 1980, 95 x 239 cm, Nice, musée national Marc Chagall

La deuxième exposition — Aerodream, Architecture, design et structures gonflables — est amusante par bien des aspects.

Marcel Duchamp (FR, 1887-1968), Air de Paris, 1919/1964, Ready-made, ampoule de verre de 50 cm³ 14,5 x 8,5 x 8,5 cm, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne - Centre de création industrielle, Paris

Marcel Duchamp (FR, 1887-1968), Air de Paris, 1919/1964, Ready-made, ampoule de verre de 50 cm³ 14,5 x 8,5 x 8,5 cm, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne - Centre de création industrielle, Paris

1351 - ARCIMBOLDO & Co
1351 - ARCIMBOLDO & Co
1351 - ARCIMBOLDO & Co
1351 - ARCIMBOLDO & Co
1351 - ARCIMBOLDO & Co
TAKIS (Panayotis Vassilakis, dit, GR, 1925-2019), Signal, vers 1955, Fer, objets de récupération sur socle métallique, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

TAKIS (Panayotis Vassilakis, dit, GR, 1925-2019), Signal, vers 1955, Fer, objets de récupération sur socle métallique, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

Alexander CALDER (US, 1898-1976), Fish Bones, 1939 [Arêtes de poisson], Tôle, tiges et fils métalliques peints, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

Alexander CALDER (US, 1898-1976), Fish Bones, 1939 [Arêtes de poisson], Tôle, tiges et fils métalliques peints, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

La dernière, Face à Arcimboldo, amusante aussi, explore le rayonnement de l’œuvre du peintre, ainsi que ses possibles sources en amont.

Giuseppe Arcimboldo, Les Quatre Saisons, Le Printemps et L'Automne, 1573, Huile sur toile 76×63,5 cm chacune, Paris, musée du Louvre
Giuseppe Arcimboldo, Les Quatre Saisons, Le Printemps et L'Automne, 1573, Huile sur toile 76×63,5 cm chacune, Paris, musée du Louvre

Giuseppe Arcimboldo, Les Quatre Saisons, Le Printemps et L'Automne, 1573, Huile sur toile 76×63,5 cm chacune, Paris, musée du Louvre

Roberto Cuoghi, SS(IIISh)o, 2019, Laiton 160 x 100 x 34 cm, Courtesy de l'artiste et galerie Chantal Crousel, Paris 2019 SS(IISh)c, 2019Céramique, laiton, nylon, fer et chewing-gum 75x110x40 cm, Collection particulière Courtesy de l'artiste et Hauser & Wirth

Roberto Cuoghi, SS(IIISh)o, 2019, Laiton 160 x 100 x 34 cm, Courtesy de l'artiste et galerie Chantal Crousel, Paris 2019 SS(IISh)c, 2019Céramique, laiton, nylon, fer et chewing-gum 75x110x40 cm, Collection particulière Courtesy de l'artiste et Hauser & Wirth

Francis Bacon, Head VI [Tête VI],  Huile sur toile, 93,2 x 76,5 cm Londres, Arts Council Collection, Southbank Centre

Francis Bacon, Head VI [Tête VI], Huile sur toile, 93,2 x 76,5 cm Londres, Arts Council Collection, Southbank Centre

René Magritte, le Modèle rouge, 1935, Huile sur toile marouflée sur carton, 56 x 46 cm Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

René Magritte, le Modèle rouge, 1935, Huile sur toile marouflée sur carton, 56 x 46 cm Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

Tetsumi Kudo, Votre Portrait [Your Portrait], Plastique et bois peints, mousse végétale et résine peintes, objets en plastiques, fils métalliques, transistors et résistance électrique  30 x 42 x 21 cm, Collection Pinault

Tetsumi Kudo, Votre Portrait [Your Portrait], Plastique et bois peints, mousse végétale et résine peintes, objets en plastiques, fils métalliques, transistors et résistance électrique 30 x 42 x 21 cm, Collection Pinault

Jan Švankmajer, Arcimboldesque Head (Agates and other minerals), 1996, Objet, 72 x 49 x 49 cm ; Arcimboldesque Head (Bones II), 2021, Objet, 63x43x37 cm ; Arcimboldesque Head (Shells II), Objet, 1996, 68×50 x 43 cm

Jan Švankmajer, Arcimboldesque Head (Agates and other minerals), 1996, Objet, 72 x 49 x 49 cm ; Arcimboldesque Head (Bones II), 2021, Objet, 63x43x37 cm ; Arcimboldesque Head (Shells II), Objet, 1996, 68×50 x 43 cm

Cornelis Norbertus Gysbrechts, Nature morte au trompe-l'œil, 1663, Huile sur toile 96 x 75 cm, Carcassonne, musée des Beaux Arts

Cornelis Norbertus Gysbrechts, Nature morte au trompe-l'œil, 1663, Huile sur toile 96 x 75 cm, Carcassonne, musée des Beaux Arts

Maître lombard (anonyme), Custode dell'orto [Gardien du jardien], 1664, Grès, 197x72x91 cm, Bergame, collection Ernesto Della Torre Piccinelli

Maître lombard (anonyme), Custode dell'orto [Gardien du jardien], 1664, Grès, 197x72x91 cm, Bergame, collection Ernesto Della Torre Piccinelli

Gustave Courbet, Paysage fantastique aux rochers anthropomorphes ou Vue de la caverne des Géants près de Saillon, Vers 1873, Huile sur toile 87 x 73 cm, Amiens, musée de Picardie

Gustave Courbet, Paysage fantastique aux rochers anthropomorphes ou Vue de la caverne des Géants près de Saillon, Vers 1873, Huile sur toile 87 x 73 cm, Amiens, musée de Picardie

Victor Brauner, Hitler [1934], Huile sur carton 22 x 16 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

Victor Brauner, Hitler [1934], Huile sur carton 22 x 16 cm, Paris, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne

Alina Szapocznikow, Sculpture-ampe IX, Résine de polyester colorée, fil électrique et métal , 127 x 42 x 33 cm, Collection Pinault

Alina Szapocznikow, Sculpture-ampe IX, Résine de polyester colorée, fil électrique et métal , 127 x 42 x 33 cm, Collection Pinault

Tim Noble et Sue Webster, Pink Narcissus [Narcisse rose], 2006, Gomme silicone rose, bois et projecteur électrique 31 x 49,5 x 53 cm Londres, collection Tim Noble et Sue Webster

Tim Noble et Sue Webster, Pink Narcissus [Narcisse rose], 2006, Gomme silicone rose, bois et projecteur électrique 31 x 49,5 x 53 cm Londres, collection Tim Noble et Sue Webster

Fresque de Pompéi

Fresque de Pompéi

Les trois expositions sont copieuses, toujours intéressantes dans leurs substrats.

La foule, en outre, est respirable, qui sait respecter les distances.

 

Je me livre à quelques expérimentations photographiques. Les œuvres, trop éclairées quelquefois, au rendu plus éclatant qu’elles ne le sont en vérité — notamment les Arcimboldo —, m’amènent à faner quelque peu les tons d’origine.

Je retrouve la Poupée de Hans Bellmer,

1351 - ARCIMBOLDO & Co

tandis que je reverrai bientôt le Printemps en place dans son musée de Madrid.

Giuseppe Arcimboldo, Les Quatre Saisons, 1563, Le Printemps , Huile sur bois de chêne 66 x 50 cm, Madrid, Real Academia de Bellas Artes de San Fernando

Giuseppe Arcimboldo, Les Quatre Saisons, 1563, Le Printemps , Huile sur bois de chêne 66 x 50 cm, Madrid, Real Academia de Bellas Artes de San Fernando

 

Le mauvais temps paraît s’être éloigné. Je déjeune sur la terrasse d’une part de quiche et d’un verre de bourgogne aligoté.

 

Je reprends la voiture, garée assez loin afin d’éviter pour devoir payer (les HLM toutes proches sont désormais une zone payante : les indigènes doivent être contents…). L’habitacle de l’automobile est surchauffée par le soleil. Je me gare ensuite sur l’île du Grand-Saulcy qui me rappelle d’anciens souvenirs, celui d’avoir campé au mitan des années soixante-dix pour assister à un « festival » de théâtre amateur avec D. et J.-L., celui, bien plus tardif (presque vingt ans après), de consultations fiévreuses de livres, thèses et autres sources livresques de la bibliothèque universitaire implantée dans la même île.

Je me rends à la cathédrale, afin de revoir les vitraux

1351 - ARCIMBOLDO & Co
1351 - ARCIMBOLDO & Co
1351 - ARCIMBOLDO & Co

et, buvant un verre sur une terrasse attenante, proche de celle où nous nous étions installés presque six ans plus tôt, pense à Laure, qui pestait au sujet de l’appareil photographique que je lui avais prêté, à la lenteur d’ouverture de l’obturateur en particulier. Je viens à peine de commencer de terminer un message au ton plus ou moins comminatoire en direction de l’entreprise qui devrait m’occuper du plancher en souffrance depuis janvier et ne m’a pas rappelé que je renverse mon verre — à mon grand dam évidemment !

Le beau temps amorcé se confirme ensuite. J’en profite pour « faire les soldes ». J’achète deux paires de chaussettes, l’une d’une couleur qui me plaît et que j’ai vue arborée par de propriétaires de polos ou tee-shirts croisés ici ou là. Mais c’est vainement que je chercherai à assortir ces chaussettes à l’habit.

D’ailleurs, je me montre peu convaincu, sinon réticent, par ce que j’aperçois, examine ou palpe, tout en m’effarant des prix, pour la plupart mal soldés ¡ (Je  m’achèterai,  en  toute  conscience de  réaction,  un  tee-shirt à 2,99 €, sans rabais aucun, dans l’hypermarché où je passerai à mon retour ¡)

En dépit de tout agacement ponctuel, je rentre singulièrement contenté par mon expédition de la journée.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article