727 - Passacaille estropiée (12)

Publié le par 1rΩm1

 

Passacaille estropiée

 

Paris, Berlin, Copenhague

 

(journal extime, 24 juillet -13 août 2016)

 

XII

 

4 août

Matin

Je sais, par un renvoi sur mon carnet à un courriel à B., à quoi j’ai occupé ma matinée :

(Pensé à toi en déambulant à nouveau — avec et à plaisir — parmi les œuvres de la collection Scharf-Gerstenberg, qui ont amassé pas mal de peintures et de dessins de Klee notamment, de toutes les périodes — selon une pente plus onirique qu'ironique...

J'ai fait pas mal de photos, dont beaucoup sont ratées

Max Ernst, Qui est ce grand malade... (c. 1923-24) ; Paul Klee, Un couple de dieux (1924, 11)
Max Ernst, Qui est ce grand malade... (c. 1923-24) ; Paul Klee, Un couple de dieux (1924, 11)

Max Ernst, Qui est ce grand malade... (c. 1923-24) ; Paul Klee, Un couple de dieux (1924, 11)

— et suppléé par des cartes postales, puisque personne ne faisait la queue pour cela !)

Bises,

Romain

Paul Klee, Mit dem Ei, 1917 (23,3 x 14,9 cm) ; Paul Klee, Bebende Kapelle, 1924 (34 x 36,5 cm)
Paul Klee, Mit dem Ei, 1917 (23,3 x 14,9 cm) ; Paul Klee, Bebende Kapelle, 1924 (34 x 36,5 cm)

Paul Klee, Mit dem Ei, 1917 (23,3 x 14,9 cm) ; Paul Klee, Bebende Kapelle, 1924 (34 x 36,5 cm)

 

Goya, Piranèse, Redon, Ensor, Masson, Max Ernst, Hans Bellmer… des dessins de Victor Hugo… je me souvenais de tout cela avec précision, et ai pris plaisir, de fait, à toutes sortes d’inclusions en accomplissant ce parcours (dont je n'ai pas retrouvé tout ce qui avait pu me solliciter...)

 

Goya... Piranèse...  Ensor (Insectes singuliers)... Redon (le Char d'Apollon)... Dubuffet (Olympia, 1950) © Internet
Goya... Piranèse...  Ensor (Insectes singuliers)... Redon (le Char d'Apollon)... Dubuffet (Olympia, 1950) © Internet
Goya... Piranèse...  Ensor (Insectes singuliers)... Redon (le Char d'Apollon)... Dubuffet (Olympia, 1950) © Internet
Goya... Piranèse...  Ensor (Insectes singuliers)... Redon (le Char d'Apollon)... Dubuffet (Olympia, 1950) © Internet
Goya... Piranèse...  Ensor (Insectes singuliers)... Redon (le Char d'Apollon)... Dubuffet (Olympia, 1950) © Internet

Goya... Piranèse... Ensor (Insectes singuliers)... Redon (le Char d'Apollon)... Dubuffet (Olympia, 1950) © Internet

Odilon Redon, Village cellulaire (ou : Eclosion), 1890-95 ; Hommage à Goya (c. 1885) ; Marx Ernst, Le triomphe de l'amour/ fausse allégorie, 1937
Odilon Redon, Village cellulaire (ou : Eclosion), 1890-95 ; Hommage à Goya (c. 1885) ; Marx Ernst, Le triomphe de l'amour/ fausse allégorie, 1937
Odilon Redon, Village cellulaire (ou : Eclosion), 1890-95 ; Hommage à Goya (c. 1885) ; Marx Ernst, Le triomphe de l'amour/ fausse allégorie, 1937

Odilon Redon, Village cellulaire (ou : Eclosion), 1890-95 ; Hommage à Goya (c. 1885) ; Marx Ernst, Le triomphe de l'amour/ fausse allégorie, 1937

*  *  *

Mais, en fait, la mémoire supplétive qu’est celle de l’appareil photographique ravive mes souvenirs en m’apprenant que j’ai débuté ma matinée par la visite du Bröhan-Museum (que j’avais dû voir déjà en 1997) — et j'ai entre-temps retrouvé la petite brochure achetée en sortant à la caisse “Allemagne contre France : le style, objet d’un combat entre 1900 et 1930”, dont la lecture m’avait intéressé, ainsi qu'une carte publicitaire pour une manifestation culturelle organisée dans les lieux.

 

727 - Passacaille estropiée (12)

Mes premiers clichés sont assez réussis, quand toutes les photographies de meubles, elles, seront ratées…

Emile Gallé, “Monnaie fait poids, beauté fait joie"

Emile Gallé, “Monnaie fait poids, beauté fait joie"

Manufacture Emile Gallé (Blick in die Radgravur-Werkstatt)

Manufacture Emile Gallé (Blick in die Radgravur-Werkstatt)

727 - Passacaille estropiée (12)
727 - Passacaille estropiée (12)

Je me trouve de plus en plus aimer les « arts décoratifs », qui savent donner aux objets techniques les plus usuels la belle apparence qui transfigure la banalité de leur fonction (même si c'est là un moindre truisme).

Elektrische Wanduhr, Entwurf Peter Behrens Ausführung Allgemeine Elektricitäts-Gesellschaft (AEG), Berlin (c. 1910)

Elektrische Wanduhr, Entwurf Peter Behrens Ausführung Allgemeine Elektricitäts-Gesellschaft (AEG), Berlin (c. 1910)

Buffet, designed by Richard Riemerschmid, made by Desdner Werkstatten fur Handwerkskunst, 1902, oak, elm

Buffet, designed by Richard Riemerschmid, made by Desdner Werkstatten fur Handwerkskunst, 1902, oak, elm

Buffet, Hector Guimard, Paris, 1899-1900, cherry, brass, glass © Internet

Buffet, Hector Guimard, Paris, 1899-1900, cherry, brass, glass © Internet

Vasen “Oriente" Entwurf Ercole Barovier, Ausführung Barovier & Tosco (um 1940)

Vasen “Oriente" Entwurf Ercole Barovier, Ausführung Barovier & Tosco (um 1940)

Je traverse la chaussée ensuite pour revoir la collection Scharf-Gerstenberg (donc). Puis rentre à pied à l’appartement tout proche pour déjeuner.

Je le constate en longeant cette nouvelle façade emballée : voudrais-je retourner visiter le château de Charlottenburg que je ne le pourrais pas…

727 - Passacaille estropiée (12)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eva 14/08/2017 23:14

Merci!

You are the only one on the whole internet who wrote the date Max Ernst painted Qui est ce grand malade... (c. 1923-24). THANKS. I really needed this information!